Magazine lEuroMag
magazine information lEuroMag
Macbook Air : Apple dévoile son ordinateur portable ultra fin
Steve Jobs vient de présenter à la presse son nouveau produit phare : Le Macbook Air qui sera sans aucun doute le grand événement du Macworld 2008. Steve Jobs a dévoilé à l'occasion de l'ouverture du MacWorld, la grande messe des adorateurs de la firme à la pomme, son dernier petit joujou : Le Macbook Air, un ultraportable doté d'un écran 13,3 pouces avec un retro-éclairage LED, et bénéficiant de fonctionnalités qui ne seraient pas sans rappeler l'Iphone comme la présence d'un trackpad, sorte de touchpad géant assez révolutionnaire et qui permettra par exemple d'agrandir ou de réduire une photo avec deux doigts.

Macbook Air : Apple dévoile son ordinateur portable ultra fin
Ce portable s'apprête également à marquer les esprits pour sa ligne ultra-fine (1,9 cm), une autonomie de 5 heures et un poids qui ferait presque rougir Sony et ses modèles Vaio : 1 kg 36, pas plus ! Afin d'arriver à ces caractéristiques, Apple a mis de coté le port éthernet au profit du Wifi. Un des grands absents du modèle est aussi le lecteur optique : pas de possibilités de lecture de CD ou de DVD ! En effet, selon Apple, la présence d'un lecteur DVD ne se justifierait plus sur les portables actuels...

Macbook Air : Apple dévoile son ordinateur portable ultra fin
Un raisonnement déjà mis en doute par pas mal de monde. Ce MacBook Air sera lancé en deux versions dotées d'un Core 2 Duo 1,6 ou 1,8 GHz assisté par 2 Go de mémoire vive. Le disque dur qui équipera ces deux modèles sera un 1,8 pouce avec une capacité de 80 Go. Mieux encore, la firme à la pomme proposera en option un module de stockage flash SSD de 64 Go. Un petit bijou technologique comme Apple sait les faire et que votre épicier favori vous facturera 1.799 €. Ce portable, considéré comme le plus fin du monde, débarquera en février aux Etats-Unis.



YouTube et la Thaïlande enterrent la hache de guerre
La Thaïlande et Google, propriétaire de YouTube, optent pour le compromis. En avril dernier, le régime en place a décidé de bloquer totalement la plate-forme de partage de vidéos, au motif que des contenus portant atteinte à l'honneur de Bhumibol Adulyadej, roi de Thaïlande, y étaient hébergés. Dans un premier temps, Google a refusé de supprimer les vidéos concernées. Par la suite, sous la menace d'une action en justice, le groupe a négocié et tenté d'obtenir la levée du blocage.

Dans une lettre adressée aux autorités locales, la société Internet américaine a témoigné de son respect pour le monarque, la loi et les traditions du pays. Google a également invité la Thaïlande à conclure au plus vite un accord pour en finir avec la controverse. Interrogé vendredi par l'Associated Press, un porte-parole du ministère thaïlandais des technologies de l'information et de la communication, a confirmé. Avant de préciser : « Nous avons décidé de ne pas poursuivre Goggle, car le groupe Internet a décidé de coopérer en supprimant 12 vidéos clips du site YouTube ».

Rédigé par Rédaction @ lEuroMag.com le 16 Juillet 2007 à 14:36 | Trackbacks (0) | Commentaires (0) | Permalien Notez



la Rédaction du Magazine

La rédaction du magazine lEuroMag



Devenir Journaliste / Rédacteur !

Devenir Redacteur Journaliste avec le magazine lEuroMag




Archives


Calendrier des Archives
L M M J V S D
        1   3
4           10
11         17
18           24
25           31



Syndication des Flux Rss
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Notre séléction web du moment :